La pédagogie classique et efficace

Je lis et j’écris avec Salto – Manuel de l’élève – CP

Une méthode de lecture explicite qui permet à TOUS les élèves d’apprendre à lire

Agnès Diallo, Myriam Perrocheau, Yolaine Garcia, Patricia Olivon-Poupart. Les représentations illustrées des gestes Borel-Maisonny ont été inspirées de l'ouvrage Bien Lire et Aimer Lire de Clotilde Silvestre de Sacy, éditions ESF


11,90 

1951 en stock



Tarif enseignant : identifiez-vous pour en bénéficier.

Les points forts

Un apprentissage pluri-sensoriel de la lecture : auditif, kinesthésique et visuel.
Un enseignement explicite du déchiffrage, qui facilite l’apprentissage du code.
Une histoire suivie sur l’année qui favorise l’accès rapide au sens. 

 

La méthode

– Le manuel de l’élève
Le guide pédagogique.
Les fiches photocopiables.

Le manuel de l’élève
Une méthode explicite et systématique qui enseigne simultanément le décodage et la lecture-compréhension.
– Pour chaque phonème, la présentation des 4 écritures et du mot-référent.
– La présentation des gestes Borel-Maisonny.
– Les exercices systématiques de discrimination auditive et visuelle.
– Un récit continu sur l’année.
– Des exercices structurés de construction de phrase pour la production d’écrits.
– Des dictées quotidiennes.

Principes pédagogiques

Lire, écrire, comprendre

L’apprentissage du code est nécessaire au CP avant d’accéder à la lecture-compréhension. Il faut donc d’abord un apprentissage explicite du code pour diminuer la charge cognitive que demande le décodage.
Pour préparer à la lecture-compréhension, les auteurs ont conçu une histoire suivie avec des personnages récurrents, que les élèves suivent au fur et à mesure de leur progression : les élèves écoutent d’abord une histoire lue par le professeur, puis en lisent dans le manuel un résumé accessible et conforme à la progression syllabique.

Une approche pluri-sensorielle

Pour que tous les élèves aient accès à la lecture, l’étude de chaque lettre et de chaque son associé se fait selon
une approche en 3 temps :
1) auditive par des exercices de syllabation et de correspondance lettre/son ;
2) visuelle, par des exercices de repérage et d’identification des graphèmes ;
3) kinesthésique, par l’approche Borel-Maisonny et par de nombreux exercices de manipulation.

Une progression efficace et éprouvée

Depuis 7 ans, cette progression alphabétique est testée et éprouvée en classe : l’ordre choisi pour l’apprentissage
du code anticipe donc les difficultés des élèves, tout en respectant la fréquence phonologique de la langue qui
permet un accès rapide au sens.

« L’association lettre-son » : une méthode pour rendre explicites les difficultés orthographiques

Maison des consonnes

 

Afin de rendre plus explicites les difficultés orthographiques, la méthode présente les phonèmes sous forme d’un village.
À chaque toit de maison correspond un geste Borel-Maisonny, c’est-à-dire un son. Quand un seul graphème correspond au phonème (a par exemple) la maison n’a qu’un étage.
Quand plusieurs graphèmes représentent un seul phonème (c,q et k par exemple) la maison a plusieurs étages.

Une progression rigoureuse en production d’écrits

L’étude explicite de la grammaire et du vocabulaire permet aux élèves d’acquérir les outils nécessaires pour écrire sans faute. À chaque unité, des exercices de production d’écrits à partir de vignettes permettent aux élèves de valider leurs acquis.

Pourquoi Borel – Maisonny ?

La combinatoire par les gestes Borel-Maisonny
Les gestes conçus par Suzanne Borel-Maisonny ont pour but d’associer chaque phonème à un geste.
Cette démarche – très simple à mettre en œuvre – a de nombreux avantages :
1 ) L’apprentissage de la combinatoire (association de phonèmes en syllabes) est facilité grâce la succession des gestes.
2) Des sons trop proches, difficiles à discriminer (comme « f » et « v ») sont plus facilement identifiables par les
enfants si chacun est associé à un geste différent. De la même manière, des graphèmes ressemblants (b et d) sont
mieux reconnus.
3) Certains élèves peuvent rencontrer des difficultés au début de l’apprentissage de la lecture s’ils ont un profil cognitif « kinesthésique ». Les gestes leur permettront donc de mieux identifier les sons.
4) Les nombreuses difficultés orthographiques de la langue française sont mieux appréhendées grâce aux gestes : le c qui se prononce « s » sera associé au geste du « s », etc.

Informations techniques

Pages : 144

Format : 19,5 x 27,6 cm

Parution : 2016

ISBN : 978-2-36940-076-9

EAN-13 : 9782369400769

Prix TTC : 11,90 

Catégorie : , , ,

Avis

  • :

    Bonjour,
    je viens d’acheter cette méthode pour mes élèves mais je ne trouve pas les images des affichettes des consonnes à télécharger.


  • :

    Manuel très bien fait, avec un très bon visuelle et une progression satisfaisante.
    Mais on déplore les ressources manquantes du site pourtant indiquées dans le livre du maitre (cartes images pour tout les sons.


  • (client confirmé) :

    Bonjour,
    Coordinatrice d’une ULIS école avec plusieurs élèves dysphasiques, nous avions trouvé en cette méthode un véritable outil (presque) prêt à l’emploi. Le principal défaut réside en l’espacement des caractères qui sont bien trop serrés.
    Les élèves dysphasiques sont entrés facilement dans cette méthode (merci Borel Maisonny, mais aussi merci à la présentation rapide de mots, permettant de faire du syllabique et du global en même temps).
    A cela, j’ai créé des fiches de lecture pour que les élèves puissent bénéficier d’une police et d’un espacement adapté.
    La présentation est attrayante, les élèves ont envie de connaître l’histoire et d’observer l’image : point très positif pour des dysphasiques, cela constitue un véritable apport de vocabulaire.
    Le fichier d’exercices est indispensable. La présentation épurée des fiches, l’espacement entre les exercices permet aux élèves de se repérer facilement. Les pictogrammes aident à la compréhension de la consigne.

    Une collègue de CP m’a prêté le spécimen 2019 de la nouvelle édition qu’elle a reçue, je la déconseille fortement : la nouvelle présentation est inadaptée, l’entrée par l’histoire a été déconcertante pour les élèves. L’entrée par graphème un échec, nous avons testé avec le graphème correspondant au phonème que nous allions étudier (à savoir [o] écrit EAU AU : les élèves n’ont pas adhéré ni compris. La colorisation grise des lettres muettes n’est pas visible par les élèves (noir/gris, des dyslexiques ont du mal à percevoir la différence) alors qu’il n’y a aucun souci avec le bleu de l’édition précédente.
    En conclusion, une méthode efficace, compatible avec des troubles du langage mais nous resterons sur l’édition précédente.


Ajouter un Avis

Documents pédagogiques

Affiche sons B-Z-EZ-ER-OIN-A4

Affiches de classe - Je lis et j'écris avec Salto – Unité 2

Affiches de classe - Je lis et j'écris avec Salto – Unité 3

Affiches de classe - Je lis et j'écris avec Salto - Unité 1

Affiches de classe - Je lis et j'écris avec Salto - Unité 4

Affiches de classe - Je lis et j'écris avec Salto - Unité 5

Affiches de classe – Je lis et j’écris avec Salto – Unité 6

Affichettes - Personnages - Je lis et j'écris avec Salto CP

Affichettes - Voyelles - Je lis et j'écris avec Salto CP

Fiche outil-jeux pédagogiques-Je lis et j'écris avec Salto

Les maisons des sons

Les marionnettes consonnes

Marionnette Salto W

Marionnettes – Voyelles – Je lis et j’écris avec Salto CP

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour garantir ses fonctionnalités et vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts.

En savoir plus - Fermer cet avertissement