Cartes de numération – cycle 3

La Librairie des Écoles

Matériel de manipulation pour 5 élèves.

315 pièces.

 

19,90 

En stock

  • Description

    Présentation 

    Les cartes de numération, utilisées dans la méthode de Singapour mais aussi dans toutes les écoles Montessori, sont un outil particulièrement utile aux enfants la valeur de chaque chiffre composant un nombre.

    Loin d’être intuitif, le système de numération décimale demande aux élèves un effort de conceptualisation important : la valeur d’un chiffre dépend de sa position dans le nombre.  Dans le nombre 4266, le 6 des dizaines vaut 10 fois plus que le 6 des unités. A chaque fois qu’on se déplace d’un rang vers la gauche, la valeur du chiffre est multipliée par 10, calcul invisible pour les élèves, qui leur demande un temps d’adaptation et de visualisation.

    Grâce aux cartes de numération, les élèves peuvent facilement composer et décomposer des nombres : 4266 = 4000 + 200 + 60 + 6.

    En superposant les cartes, les élèves composent le nombre, en les séparant, ils le décomposent.

    Adaptées aux couleurs de la méthode de Singapour, ces cartes de numération en carton sont faciles à manipuler, suffisamment grandes (5 cm de hauteur) pour des présentations collectives et imprimées recto-verso pour un usage plus facile. Des coins blancs, sur le bord de droite supérieur, permettent de repérer facilement le sens de lecture.

    Le kit contient 225 pièces, soit tout le matériel nécessaire pour 5 élèves : 

    • 5×9 unités (de 1 à 9)
    • 5×9 dizaines (de 10 à 90)
    • 5×9 centaines (de 100 à 900)
    • 5×9 milliers (de 1000 à 9000)
    • 5×9 dizaines de milliers (de 10 000 à 90 000)

    Sécurité 

    Normes :
    Conforme à la norme EN71 1.2.3

    Conformité : Ne convient pas aux enfants de moins de 5 ans
    Attention ! Ne convient pas aux enfants de moins de 5 ans. Petites pièces – danger d’étouffement

     norme-ce

    Donner du sens aux mathématiques

    En pratique guidée et en pratique autonome, la méthode de Singapour invite les élèves à manipuler des cubes.

    Au CP, la manipulation est essentielle pour que les élèves acquièrent une sensibilité des nombres, des quantités et des mesures. C’est pour cette raison que la méthode de Singapour introduit chaque notion par une étape concrète, faisant appel à un matériel pédagogique riche et varié.

    Le recours à la manipulation permet de :
    – compter ;
    – représenter les nombres ;
    – comprendre le système de base 10 ;
    – grouper / dégrouper ;
    composer / décomposer les nombres ;
    – additionner, soustraire, multiplier et diviser ;
    – construire des structures ou des formes géométriques ;
    – symboliser les unités de mesure ;
    – mesurer et représenter des longueurs.

  • Informations techniques